Tire Lait : Guide d’achat, Comparatif et Avis

Un tire lait peut être réellement indispensable à une maman, il peut intervenir pour régler de nombreux problèmes. Pour un bébé prématuré ou petit bout qui ne sait pas téter, le tire-lait est déjà une solution incontournable. Il vous viendra également en aide pour vous permettre de dormir la nuit pendant que papa donnera le biberon, ou encore de continuer à donner du lait maternel à votre enfant lorsque vous reprendrez le travail. Si votre enfant tète très fort ou que votre poitrine se montre très sensible, alors le tire lait vous sera là encore d’une aide précieuse, en vous évitant des douleurs.

Mes 3 tire laits préférés

Philips Avent – SFC330/20

Avis

tire lait manuel pas cherTrès compact, ce tire lait manuel Philips Avent – SFC330/20 est vraiment un modèle du genre. Il s’utilise très simplement et se montre d’une efficacité redoutable dans l’extraction du lait. Son coussin masseur est vraiment agréable et nous évite la moindre douleur.

La poignée est bien plus souple que sur la plupart des modèles concurrents et on tire donc notre lait sans trop d’effort. Vous pourrez le faire avec une main, ce qui est très pratique.

Lorsqu’on prend le coup de main, l’expression du lait se fait vraiment facilement, et on extrait autant de lait à la minute qu’avec un tire-lait électrique performant.

La cloche peut être adapté sur toutes les poitrines. Vous pourrez aussi amener votre tire lait très facilement, vu que ce dernier est très léger et compact.

Niveau nettoyage après l’utilisation, c’est aussi super simple. En quelques minutes, votre tire lait sera de nouveau utilisable.

Concernant l’aspiration, cela ne fait pas mal, tout se passe en douceur. Je n’ai rien senti de désagréable. C’est vraiment un des tout meilleurs tire-lait que j’ai pu tester jusque-là et c’est pourquoi je le recommande.

Consulter le prix

Tire lait électrique KinYo

Avis

tire lait double pompage pas cherIl s’agit d’un tire lait double pompage KinYo. Très simple d’utilisation, il offre un très bon confort et on ne ressent absolument aucune douleur lors de l’extraction du lait. Le fait qu’il tire le lait sur les deux seins en même temps nous fait forcément gagner un temps précieux.

On trouve un mode de stimulation pour la montée de lait, puis 8 niveaux de succion différents pour régler au mieux le débit selon notre poitrine.

Son prix est en plus tout à fait abordable pour modèle électrique, presque deux fois moins cher que certains concurrents.

Cerise sur le gâteau, c’est un tire lait particulièrement silencieux. On peut donc l’utiliser dans la nuit, sans craindre de réveiller notre bout de chou ou son papa. C’est un grand plus par rapport à la concurrence. En effet, de nombreux tires lait sont bruyants, ce qui peut être gênant lors de son utilisation.

C’est donc avec plaisir que je recommande ce tire lait électrique, qui reste pour moi, le meilleur sur le marché. Que ce soit au niveau praticité et performance. De plus, le prix est plus qu’abordable. Bref, un excellent rapport qualité/prix pour ce tire lait électrique.

Consulter le prix

Medela Tire lait Manuel Harmony

Avis

tire lait pas cherC’est peut-être le plus pratique des tire lait en terme terme d’utilisation. Sa poignée pivotante nous permet une prise en main très facile, et l’inclinaison de la cloche ventouse nous aide à garder une position naturelle lors de l’expression du lait.

Il a une double phase avec stimulation, ce qui est unique sur un tire lait manuel. Le confort est également de la partie grâce au coussin massant en silicone vraiment très doux.

Concernant les performances, rien à dire non plus sur le tire lait Harmony, on extrait autant de lait qu’avec un tire-lait électrique bien plus cher, et sans fournir un trop gros effort.

Compact et pratique, vous pourrez transporter votre tire lait de partout. C’est un plus pour ce tire lait de la marque Medela.

Au niveau du prix, ce tire lait s’en sort très bien. Pas besoin de mettre trop cher pour avoir un tire lait performant.

Ce tire lait est donc dans mon TOP 3 des meilleurs tires lait sur le marché actuel. On est plusieurs à le recommander, vous comprendrez facilement pourquoi donc.

Consulter le prix

 

<<<Voir aussi mes autres tests en cliquant ici >>>

Comment choisir son tire lait ?

Vous dire qu’il y a un tire lait idéal parfait pour toutes les mamans serait un mensonge, tout dépend de vos besoins, que ce soit simplement pour la naissance, ou bien pour un usage fréquent. Ce sont généralement les tire laits électriques qui sont le plus utilisés, il permettent de ne faire aucun effort pendant la lactation, mais sont toujours un peu bruyant. Les tire laits manuels demande un peu d’huile de coude, mais rien d’insurmontable, ils sont pratiques car plus compacts et faciles à transporter, et ils coûtent surtout beaucoup moins cher.

Sur certains appareils la téterelle est standard, mais ne s’adapte pas à toutes poitrines. Il faut donc s’assurer que le modèle choisi est compatible avec tous les seins, ou bien que la téterelle puisse être remplacée. Si la téterelle est trop grosse pour votre poitrine, alors vous aurez probablement mal pendant la lactation, et l’efficacité du tire-lait sera presque nulle, c’est donc un élément important à considérer.

Voir notre dossier sur comment choisir son tire-lait.

Les avantages du tire lait

Exit les douleurs !

Si autrefois, les tire laits ne fonctionnaient que par aspiration, provoquant parfois des lésions sur les seins, ils simulent aujourd’hui la succion de bébé pour un confort réellement optimal. Si votre bébé vous fait mal lorsqu’il boit son lait à votre sein, alors le tire lait peut vous éviter des douleurs inutiles. Bien sûr, pour les modèles électriques, si vous réglez l’appareil sur une aspiration trop puissante pour votre poitrine, alors vous risquez d’avoir mal. Il faut donc trouver la puissance adéquate, mais ça ne prendra que quelques secondes, et ensuite vous ne devriez jamais ressentir de douleur.

Prendre plus de repos

Après l’accouchement, il est possible que vous soyez très fatigué. Le tire lait peut alors vous permettre de créer un petit stock, afin que vous ne soyez pas la seule à nourrir bébé, notamment au milieu de la nuit. Votre mari pourra prendre le relais, ou peut-être un grand frère ou une grande sœur.

Parfait pour la reprise du travail

Vous devez reprendre le travail, mais vous ne voulez pas arrêter d’allaiter votre enfant. Alors préparez votre stock de lait que vous pouvez donner à la crèche, les puéricultrices s’occuperont de nourrir votre enfant avec votre lait maternel. Vous pouvez emporter votre tire lait au travail, et trouver un endroit tranquille pour préparer les biberons du soir ou du lendemain.

À noter que vous pouvez effectuer des stocks de lait conséquents et conserver ce lait au congélateur. Si au frigo, le lait maternel ne reste comestible pour bébé que 48 heures, il peut par contre se conserver 4 mois au congélateur. Pensez donc bien à noter la date de lactation pour ne pas donner un lait périmé à votre bébé.

Pour un bébé prématuré, ou un enfant n’arrivant pas à téter

Peut-on parler d’avantage, lorsqu’il s’agit d’une nécessité ? Quoi qu’il en soit, le tire lait permettra parfois de faire ce que bébé n’arrive pas à faire tout seul. En effet, certains bébés prématurés ou tout simplement pas assez forts, auront beaucoup de mal à téter.

Dans ce cas, le tire lait peut-être utilisé comme un simple stimulateur pour la montée de lait, et le bébé aura alors beaucoup moins d’effort à fournir lorsqu’il tétera le sein de maman. Cela sera aussi bénéfique pour maman, puisque le temps de téter sera réduit.

En cas d’engorgement

Si vous êtes une mère nourricière dont la poitrine donne en abondance, alors le tire-lait permet d’extraite régulièrement du lait pour ne pas que vous déformiez trop votre poitrine. En cas de production de lait réellement abondante, le tire lait est vraiment indispensable. Vous sauverez votre poitrine, tout en stockant le lait pour diverses occasions, et pour que vous ne soyez plus la seule à nourrir l’enfant chéri.

Les différents types de tire lait

Il existe plusieurs types de tire lait. Les plus standards sont les tire laits manuels, les plus pratiques sont les modèles électriques, et les plus complets sont ceux qui proposent un double pompage.

Le tire lait manuel

C’est donc le plus basique des tire-= laits, il est moins utilisé que les tire-laits électriques, mais pourtant pas moins efficace. Il permet en tout premier lieu de faire des économies, puisqu’il coûtera environ 3 à 4 fois moins cher qu’un modèle à pompe électrique.

Il se transporte également plus facilement, et ne prendra que peu de place dans un sac. Il est également parfaitement silencieux, et vous pouvez donc l’utiliser en toute situation et en restant à côté de bébé qui est endormi, ou de papa qui dort lui aussi comme un loir.

Bien sûr, il demande quelques efforts, c’est pourquoi il est primordial de se tourner vers des produits simples d’utilisation, avec une poignée qui ne demande pas de trop forcer lors de la lactation, et également une inclinaison qui permet de ne pas avoir à se pencher vers l’avant pour récolter le lait.

Le tire lait électrique

Il suffit de placer correctement la cloche ventouse, d’allumer l’appareil et de le laisser extraite le lait. C’est donc très simple d’utilisation, et cela ne demande absolument aucun effort. On peut donc totalement se détendre et se reposer pendant l’opération, c’est forcément plus agréable.

Tous les modèles nouvelle génération que je traite sur ce site, offrent une phase de stimulation pour activer la montée de lait. La lactation se fait ensuite plus facilement en simulant la succion de bébé. On trouve plusieurs niveaux de puissance de succion, pour s’adapter au mieux au débit de nos seins.

Le prix est en revanche bien plus élevé que pour un modèle manuel, et c’est donc un petit investissement. La plupart des tire laits électriques sont également plutôt bruyants et on devra donc s’éloigner de bébé lorsqu’il dort, ou bien de la chambre parentale pour ne pas réveiller papa.

Le tire lait double pompage

On le trouve en version manuelle ou électrique, il permet de tirer le lait sur les deux seins en même temps. J’ai longtemps détesté ce genre de matériel, qui nous fait vraiment ressembler à une vache à lait. Les nouveaux modèles m’ont fait changer d’avis. Ils sont plus discrets, mais surtout efficaces et confortables à utiliser.

On divise donc le temps par deux lors de la lactation, et c’est forcément du temps de gagner pour faire autre chose. Il n’y a pas vraiment de défauts sur ce genre de produit, bien sûr le prix sera plus élevé que pour un tire-lait manuel classique, mais restera sensiblement égal à un tire lait électrique. Idem pour le bruit, un tire lait à double pompage manuel est parfaitement silencieux, le modèle électrique sera plus bruyant.

Quelques conseils

À moins de cas spéciaux, il est conseillé d’utiliser un tire lait après que l’allaitement soit bien enclenché. Faire téter bébé trop rapidement au biberon risque de mal l’habituer pour boire ensuite au sein, il vaut donc mieux patienter 2 à 3 semaines.

Bébé risque également de refuser le biberon lorsqu’il est contact avec la poitrine encore gorgée de lait de sa mère. Il est donc préférable qu’un tiers nourrisse l’enfant, avec une tétine dotée d’un bon débit.

Il n’est nullement nécessaire de stériliser le lait. L’ANSE (l’agence nationale de sécurité sanitaire) le conseille simplement pour les bébés prématurés et hospitalisés. Pour les bébés nés en bonne santé et à terme, le lait tiré peut-être bu tel quel.

Il faut par contre correctement nettoyer le tire lait sans tarder après chaque utilisation. Pour ce faire, on utilise de l’eau chaude et du savon, puis on laisse sécher à l’air libre. On peut également laver certains modèles directement dans le lave-vaisselle, et d’autres pourront même être placés au micro-onde pour une stérilisation rapide.

Enfin, si vous ne parvenez pas à tirer votre lait, vous pourrez demander conseil à votre maternité, où une sage-femme référente dans la lactation pourra vous aider. À la sortie de la clinique, vous pouvez également vous renseigner dans la PMI (Protection Maternelle Infantile) de votre quartier, ou bien dans une association de soutien à l’allaitement.